1. Accueil
  2.  » 
  3. Ligue suisse
  4.  » 
  5. Actualité suisse
  6.  » Mes droits, j’y tiens !

Mes droits, j’y tiens !

Actualité suisse

Accepter l’initiative «Le droit suisse au lieu de juges étrangers (initiative pour l’autodétermination)» de l’UDC, c’est accepter de renoncer à tout ceci: Droit à la vie. Interdiction de la peine de mort. Interdiction de la torture. Interdiction des traitements cruels, inhumains ou dégradants. Interdiction de l’esclavage et du travail forcé. Droit à la paix. Interdiction des détentions arbitraires et de l’exil. Droit à la liberté et à la sûreté. Droit d’asile. Garanties en cas d’arrestation et dans la procédure pénale. Garantie du principe «pas de peine sans loi». Garantie de la présomption d’innocence. Garantie du principe de la non incrimination. Droit à un procès équitable. Droit au respect de la vie privée et familiale. Liberté de pensée, de croyance et de religion. Liberté d’opinion, d’expression et d’information. Droits de la femme. Liberté de réunion et d’association. Liberté de la presse. Droit au mariage. Garantie de la propriété. Interdiction des discriminations. Egalité de droit. Droit de gagner sa vie par un travail librement choisi ou accepté. Droit de jouir de conditions de travail justes et favorables. Droit au repos et aux loisirs. Droit à une rémunération équitable et sans discrimination entre les sexes. Droit de former des syndicats et de s’affilier au syndicat de son choix. Liberté économique. Droit au libre exercice des activités syndicales. Droit de grève. Droit à la sécurité sociale, y compris aux assurances sociales. Droit de fonder une famille. Protection et assistance à la famille. Droits de l’enfant. Protection des enfants et des jeunes. Droit de jouir de la meilleure santé physique et mentale possible. Droit à l’éducation. Droit à un enseignement de base gratuit et obligatoire. Droit de participer à la vie culturelle. Droit de bénéficier du progrès scientifique et de ses applications. Liberté de la science et de l’art. Liberté de la langue. Droit à une nationalité. Protection des minorités. Droit de vivre sa culture. Protection contre l’arbitraire. Droit d’obtenir de l’aide dans des situations de détresse. Liberté d’établissement au sein de l’État de nationalité. Droit de quitter le territoire de tout État, y compris le sien. Droit à ce que sa cause soit entendue équitablement et publiquement par un tribunal compétent, indépendant et impartial, établi par la loi. Droit à un recours effectif. Droit de participation politique. Principes de l’État de droit. Séparation des pouvoirs […]

Les droits de l’Homme sont les garants de la démocratie.