1. Home
  2.  » 
  3. Vaud
  4.  » Category: "Actualité vaudoise"

Actualité vaudoise

Le traçage du Covid-19, un enfer pavé de bonnes intentions

Le traçage du Covid-19, un enfer pavé de bonnes intentions

Alors que le parlement fédéral doit prochainement se pencher sur la base légale qui servira au lancement de l’application suisse de traçage des cas de Covid-19, la section vaudoise de la Ligue suisse des droits de l’homme s’inquiète vivement des risques qu’une telle application fait courir en matière de libertés individuelles, particulièrement dans le domaine du respect de la vie privée. Si l’objectif de sauver des vies est louable, cela ne doit pas se faire un détriment des valeurs fondamentales qui fondent notre démocratie.

lire plus
Manifestation d’Extinction Rébellion  le samedi 14 décembre 2019

Manifestation d’Extinction Rébellion le samedi 14 décembre 2019

La section vaudoise de la Ligue suisse des droits de l’Homme a interpellé les autorités lausannoises suite à des comportements qu’elle juge inacceptables de la part des forces de l’ordre. Elle se joint aux protestations de Reporters sans frontières et d’Impressum et demande que la liberté de la presse soit respectée en toutes circonstances par les forces de police, de même que le principe de proportionnalité. Notre courrier.

lire plus

Mariam et Arash: pour la LSDH, la protection contre les mariages forcés doit justifier la reconnaissance du statut de réfugié

Mariam et Arash (noms d’emprunt) sont deux amoureux iraniens. Mariam, d’origine afghane dont la famille est établie en Iran de longue date, a vécu un premier mariage forcé, dont elle a réussi à s’affranchir. Elle a rencontré Arash dont elle est tombée amoureuse. Malheureusement, sa famille rejette cet amour et s’est engagée à la marier à un taliban en Afghanistan. Face aux menaces de mort de la famille et du futur époux éconduit, Mariam et Arash ont finalement fui leur pays pour pouvoir vivre leur amour. Arrivés en Suisse, ils ont demandé l’asile. Le Secrétariat d’État aux migrations (SEM) vient de rejeter leur demande, en contradiction avec les déclarations publiques du gouvernement suisse de combattre le mariage forcé et de soutenir les victimes.

lire plus

Grève féministe du 14 juin 2019

La section vaudoise invite toutes ses membres à participer à la Grève des femmes du 14 juin 2019. Diverses manifestations aurons lieu dans tout le canton dès le matin: Lausanne, Renens, Vallée de Joux, Vevey, Nyon et Yverdon-les-Bains. Un grand rassemblement se...

lire plus
La Suisse protégera les droits fondamentaux

La Suisse protégera les droits fondamentaux

L’initiative «Pour l’autodétermination», ou dite de manière encore plus démagogique «des juges étrangers», est dangereuse pour la cohésion nationale ainsi que les relations internationales! Il ne faut pas sous-estimer la dangerosité de cette initiative. Bien au contraire, il faut éviter ses conséquences.

lire plus
Les droits fondamentaux, pour la démocratie

Les droits fondamentaux, pour la démocratie

Dans le paysage politique actuel, l’UDC s’est fait une spécialité de ne pas dire ce qu’elle fait, ni de faire ce qu’elle dit. Il en va ainsi avec son initiative sournoisement intitulée «le droit suisse au lieu des juges étrangers (initiative pour l’autodétermination)», sur laquelle nous voterons le 25 novembre 2018.

lire plus

Initiative anti-droits humains: Formation des militant-e-s

VOTATION DU 25 NOVEMBRE 2018 – La Commission formation de notre section vaudoise organise une après-midi de formation ouverte à toute personne souhaitant s’investir dans la campagne contre l’initiative populaire «Le droit suisse au lieu de juges étrangers» (initiative pour l’autodétermination) de l’UDC, particulièrement au niveau des stands, du tractage ou lors d’interventions publiques, notamment dans les médias. Ou simplement en comprendre les enjeux.

Nous vous proposerons un large tour d’horizon des objectifs et des arguments des initiants, ainsi que des enjeux de cette initiative et des contre-arguments à lui opposer, tant d’un point de vue politique que juridique et économique.

lire plus

Violences policières: le canton de Vaud doit créer un organe de dépôt de plaintes indépendant

Samedi 9 mars dernier, une manifestation a rassemblé cinq cent personnes à Lausanne en mémoire de Monsieur Mike Ben Peter. M. Ben Peter était un citoyen nigérien de 40 ans, père de deux enfants. Il est mort entre les mains de la police lausannoise dix jours auparavant.

Il n’est pas le premier et ne sera vraisemblablement pas le dernier si nous ne réagissons pas rapidement, car les violences policières et les actes à caractère raciste, semblent se multiplier de manière inquiétante au sein des forces de l’ordre vaudoises, si l’on en croit les retours que notre association reçoit du terrain. La mort de Mike ne semble donc pas être un cas isolé et statistiquement les personnes Noires semblent plus enclines à être victimes de traitements dégradants, voire à mourir au contact des forces de l’ordre que les autres.

lire plus

Violences policières dans le canton de Vaud

Samedi 9 mars dernier, une manifestation a rassemblé cinq cent personnes à Lausanne en mémoire de Monsieur Mike Ben Peter. M. Ben Peter était un citoyen nigérien de 40 ans, père de deux enfants. Il est mort entre les mains de la police lausannoise dix jours auparavant.

Il n’est pas le premier et ne sera vraisemblablement pas le dernier si nous ne réagissons pas rapidement, car les violences policières et les actes à caractère raciste, semblent se multiplier de manière inquiétante au sein des forces de l’ordre vaudoises, si l’on en croit les retours que notre association reçoit du terrain. La mort de Mike ne semble donc pas être un cas isolé et statistiquement les personnes Noires semblent plus enclines à être victimes de traitements dégradants, voire à mourir au contact des forces de l’ordre que les autres.

lire plus